28/11/2011

Future population de mon bac

Poissons et détrivores :


2 amphiprions ocellaris

2 pterapogons kauderni

1 gramma loreto

1 gobiodon okinawae

1 centropyge loriculus

1 nemateleotris magnifica

1 labroides dimidiatus

2 lysmata amboinensis


1 lysmata debelius


1 lysmata wurdemanni

4 bernard l'hermite

1 ophiure

1 lime rouge

3 tectus

3 nasarius


3 strombus


3 trochus

3 astrea
   

Coraux :


1 euphylia

1 montipora

1 pachyclavularia viridis

1 zoanthus

1 parazoanthus jaune

1 bénitier

00:15 Écrit par Edouard Vangangel | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

27/11/2011

Quantifier la population de mon aquarium?

Comment jauger la surpopulation? Eh bien il y a une méthode très simple pour déterminer la densité de population dans un aquarium, élaborée par Reef Magazine.

Calcul de la densité de poissons dans un aquarium :

On liste tous les poissons et on note leur taille adulte maximum constatée en captivité (souvent plus petite que dans la nature, evidemment). La formule est la suivante :

((taille1)³/25)+((taille2)³/25)+...+((tailleX)³/25)
volume du bac

Chaque poisson voit sa taille multipliée au cube, puis le résultat est divisé par 25. On additionne chaque indice, puis on divise le tout par le volume du bac. 

Entre 1 et 2, le bac est correctement peuplé, à partir de 2, on commence à être en surpopulation.

Petit exemple avec mon bac :

2 amphiprions (8cm)
2 pterapogons kauderni (5cm)
1 gramma (8cm)
1 gobiodon okinawae (3cm)
1 centropyge loriculus (15cm)
1 poissons de feu (8cm)
1 labre (10cm)

(8³/25)*2+(5³/25)*2+(8³/25)+(3³/25)+(15³/25)+(8³/25)+(10³/25)
130

On obtient 2.05, on est donc à la limite de la surpopulation, mais il faut bien comprendre ici que les tailles utilisées sont les tailles maximum constatées, et qu'en général les poissons se trouvant dans notre bac n'atteingent pas ces tailles. On peut donc raisonablement émettre l'hypothèse que je serai légèrement en dessous de 2, et que donc mon bac sera correctement peuplé.

19:32 Écrit par Edouard Vangangel | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

20/11/2011

Quelques nouvelles du bac

Depuis l'introduction des PV, je n'ai plus revu les crabes que j'avais pu observer le premier jour. J'en ai retrouvé un mort. Je ne pense pas que c'était une mue, car la carapace ne semble pas s'être ouverte, alors qu'elle le serait pour une mue. Mais je ne pense pas que les autres soient morts, car j'ai un bon brassage qui passe même entre les PV du dessous, qui a notamment fait ressortir le cadavre du crabe que j'ai trouvé. Et je pense que si les autres étaient aussi morts, j'aurais retrouvé leurs carcasses!

J'ai cependant réussit à débusquer une nouvelle squille de son trou, à l'aide d'une éguille, et l'ai capturé à l'épuisette une fois sortie! La "bataille" fut épique! Langue tirée Visez plutôt la bèbête :

DSC02400.JPGSquille d'un bon cm de long

Sinon le cycle semble être bien partit, on est toujours dans le pic d'ammonium, mais les nitrites commencent à apparaître. J'éclaire 4h/jour, pour éviter une prolifération trop importante des algues. J'augmentrai d'une heure par semaine. Les PV semblent bien se porter, j'ai rescencé pas mal de vers tubicoles en tout genre, ainsi que des petits nématodes, qui commence à apparaître sur mes vitres, apparement le signe d'une explosion de la micro faune.

Voici quelques photos...

DSC02409.JPGLe plumet d'un petit ver tubicole, aussi appelé Sabelle

DSC02435.JPGUn petit nématode (ou du moins ce que je pense être un nématode)

DSC02429.JPGVue d'ensemble du bac

DSC02454.JPG DSC02426.JPG DSC02451.JPG

00:18 Écrit par Edouard Vangangel | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |