30/12/2011

Le grand jour

Ca y est, le grand jour est arrivé : celui de l'introduction des premiers poissons!
Hé oui, je me suis rendu chez HE (Histoires d'Eaux à Wavre) pour acheter un couple de poissons clowns (Amphiprion Oscellaris). Il faut savoir que le clow est en quelque sorte le poisson rouge d'eau de mer. En effet, les Amphiprions Oscellaris sont très résistants.
C'est pourquoi ce sont souvent les premiers poissons à être introduits, à l'instar des Chromis Viridis.

Une fois chez HE, je fais bien attention au choix de mes clowns et en prend deux d'origines différentes. Je demande d'ailleurs au vendeur de les nourrir devant moi, pour que je puisse voire qu'ils se mangent bien.

Ce faisant, je passe devant le bac des coraux, et là ... coup de coeur sur un magnifique Euphyllia Ancora. Je ne peux résister et décide de l'acheter, me disant qu'il servira d'anémone de substitution à mes clowns.

Car oui, dans la nature, les clowns vivent dans une anémone, protégés par ses tentacules urticantes, auquelles ils sont insensibles. Cependant, en aquarium, il s'avère compliqué de maintenir une anémone. En effet, une anémone se déplace, et elle risque de se retrouver dans la pompe de brassage, et d'être déchiquetée. Et là catastrophe, elle répendrait ses toxines, ce qui tuerait pratiquement tout dans le bac.
On utilise donc des coraux de substitution, de morphologie plus ou moins semblable à celle des anémones. Les sarcophytons et euphyllias sont les coraux les plus utilisés par les clowns en aquarium. Moi j'ai opté pour l'euphyllia, que je trouve plus coloré et plus animé. Mais attention, la symbiose ne se fait pas automatiquement... Ici elle ne sera toujours pas faite après 2 mois.

Bref, voici quelques clichés...

Et une petite vidéo :

17:27 Écrit par Edouard Vangangel | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

24/12/2011

Première tentative d'introduction d'Amboïnensis

En ce jour de Noël, j'avais décider d'introduire deux crevettes nettoyeuses (Lysmata Amboïnensis).
Je regrette de ne pas avoir fait très attention lors de l'achat au magasin, car je suis tombé sur des crevettes en assez mauvais état. Elles étaient arrivées au magasin la veille, et les miennes avaient des pattes ou antennes en moins.
J'ai fait une acclimatation de la même manière que pour la Lysmata Debelius.

Mais malheureusement elles ne passeront pas la nuit. Cette première tentative marque le début de la malédiction des Amboïnensis...

J'en ai profité pour faire une petite vue d'ensemble du bac, pour qu'on voit l'évolution :

2i063pe.jpg

17:10 Écrit par Edouard Vangangel | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

14/12/2011

Détrivores... La suite

Les premiers détrivores se portant bien, introduction de la suite :

-4 BH
-1 Tectus
-2 Trochus
-1 Strombus
-1 Nasarius
-1 Crevette Lysmata Debelius

J'ai commencé l'introduction des BH et escargot. Et j'ai terminé par la crevette, réputée difficile à acclimater dans un bac. En effet, les crevettes sont très sensibles aux changements de pH, température et salinité. J'ai donc mis le sachet à température dans le bac avant de rajouter un peu d'eau du bac toutes les 5 minutes histoire d'équilibrer lentement la salinité et le pH.

15:57 Écrit par Edouard Vangangel | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |